Nombre de visites Nombre de visites : 855 343  |  Visiteurs en ligne Visiteurs en ligne : 9  |  Date actuelle Lundi 24 Juillet Chargement...

 

Les News du Sporting Club Rieumois


Rieumes. Rugby : la reprise du Sporting
 
Après une longue interruption la saison rugbystique retrouve ses droits. C'est un Sporting revanchard et ambitieux qui prépare la future édition, avec comme principaux objectifs, la qualification et la remontée. Au cœur d'une poule moins nombreuse, Saint-Gaudens, La Saudrune, Auterive, Verfeil, Canton d'Alban, Luzech et Caussade auront leur mot à dire. Ces équipes accompagnent le Sporting pour l'édition 2012-2013 et nous promettent de belles empoignades. La première journée de championnat est prévue le 23 septembre à La Saudrune, suivie d'un deuxième déplacement à Auterive. Deux rencontres déjà capitales dans la course aux play-offs pour lesquels il faudra terminer dans les quatre premiers pour nourrir les ambitions printanières. Le quatuor d'entraîneurs Pascal Soula, Jérôme Viviès, Sébastien Dupuy et José Fourcade, reste en place. Christian Viviès apportera aussi tout son savoir et toute son expérience à l'ensemble des seniors. Côté joueurs, peu de départs, mais des renforts sur toutes les lignes (voir encadré). A ces recrues s'ajoutent les retours à la compétition de Cédric Ferré, Christophe Riot, Jérémy Callégaro et Bastien Gérometta. Les entraînements ont repris avec un effectif amputé de nombreux éléments, congés oblige. Cela c'est ressenti dès Vendredi, au cours de la première journée du Challenge du Comminges. Le Sporting s'est frotté à Saint Sulpice récent finaliste de Fédérale 2. Animés de bonnes intensions offensives en première mi temps, les rieumois n'ont pu résister ensuite, à la supériorité de leurs hôtes qui se sont imposés largement. Samedi, à 15 h 30 face à Cazères la rencontre s'annonce plus équilibrée. Elle sera suivie à 17 heures de la demi-finale du Challenge entre Saint Sulpice - la Saudrune et à 20 heures du traditionnel cassoulet sous la halle aux Marchands.


Les recrues
Thomas Raymond (ouvreur, Muret), Bertrand Descuns (arrière/centre, Colomiers), Cédric Gonzales (1/2 mêlée, Muret), Joris Prévot (ailier, FCTT), Anthony Colin (ailier, Muret), David Durand (1/2 de mêlée, Sainte Foy), Guillaume Viallard (pilier, Muret), Alexis Cazotte (pilier, Tournefeuille), Mathieu Gélan (pilier, Mauvezin), Gérald Pierre (2e ou 3e ligne, St Lys), Stéphane Angéloni (2e ligne, Mauvezin), Julien Castet (2e ligne, St Sulpice), Karim Saadi (talonneur, Muret), Mathieu Larrieu (pilier, Carbonne), Christophe Dahri (pilier, 2e ligne, Balma), David Fraresso (3/4, Le Fousseret), Gaël Rametti (3e ligne, Eaunes).
La Dépêche du Midi






SAISON 2011/2012

Honneur : Rieumes pour rebondir


Pour défendre du mieux possible ses chances en division Honneur, le Sporting s’est pratiquement renforcé dans toutes les lignes. Porteurs d’un projet de jeu ambitieux Jérôme Viviès et Pascal Soula souhaitent réaliser un parfait amalgame entre anciens et nouveaux, pour atteindre leur principal objectif, la remontée en division Fédérale. Ils seront aidés au niveau de l’équipe réserve par José Fourcade et Sébastien Dupuy. Le recrutement est quasiment bouclé mais reste toutefois ouvert jusqu’au 30 septembre.


Arrivées : Olivier Bouchard (troisième ligne, St Lys), Raphaël Vidotto (troisième ligne, L’Isle en Jourdain) Romain Dardet (ouvreur/centre, Portet), Henri Pérez (centre/ouvreur, Saint-Orens), Arnaud Lacourte (centre, FCTT), Joël Tournier (arrière/ailier, Le Fousseret), Michel Castagnier (ailier, TAC), Slim Bahi (pilier, Castelnaudary), David Loubens (Pilier, L’Isle en Dodon), Alexandre Proudhom ( talonneur, L’Isle en Dodon), Daniel Cros (pilier, L’Isle en Dodon), Jean Philippe Saint Sernin (deuxième ligne, L’Isle en Dodon), Guillaume Pineau (ailier, reprise), Sébastien Dupuy (Sainte Foy de Peyrolières) et José Fourcade (Montesquieu Volvestre) de retour au club pour encadrement de l’équipe réserve.

Départs : Jérôme Loupsens (pilier, Muret), Franck Garcia (centre, Muret), Julien Nottaris (n°8, Portet), Adrien Pérès (arrière/ailier, Espoirs Colomiers), Samir El Moudad (troisième ligne, Roques), Mathieu Henault (centre, Sainte-Foy-de-Peyrolières), Olivier Nieulandt (centre/ailier, Le Fousseret), Peter Janicot (seconde ligne, Lombez-Samatan), Mathieu Gaspin (seconde ligne, Montesquieu-Volvestre), Sébastien Passerieu (pilier, l’Isle en Dodon), Kévin Fonvielle (pilier Eaunes), Pierre Lassus (ailier, Roques), Damien Talbourdet (demi de mêlée, Portet), Combes Romain (pilier/deuxième ligne, Tournefeuille), Marty Yoann (pilier, Lombez Samatan), Joël Marcel (entraîneur, Le Fousseret).

A noter que le Sporting Club Rieumois cherche également des cadets et des juniors pour la saison à venir. Ainsi, tous les jeunes désirant pratiquer le rugby nés entre 1993 et 1996 peuvent rentrer en contact avec M. Gérard Raymond, co-président, au 06.21.42.14.88



Poule 3 Honneur :


ES Laroque d'Olmes, Stade St Gaudinois, Canton St Lys, St Girons SCC, Mazères CS, SC Rieumes, VPC Andorre, US Foix, US Tarascon, US Cazères.



PROGRAMME BEACH RUGBY RIEUMES III

10h00 : Inscription de 10 euros par joueur de rugby sur place.
              (1 sandwich et 1 frite inclus pour le repas)
              Equipes de 7 minimums  

         
10h30 : Début du tournoi de rugby place du foirail.
 
12h00 : Apéro et restauration au stand
 
14h00 : Tournoi de pétanque doublette place de la Volaille
              Inscription de 5 euros par joueur sur place
 
19h30 : Remise des trophées et tirage de la tombola.
 
20h00 : Apéritif offert
              Repas au bar « le commerce »
             (Possibilité de se doucher sur place)
 


Publié le 19/12/2010 03:49 | Xavier Thomas
Rieumes: démission des entraîneurs!
RUGBY. Fédérale 3. Battu par Pamiers, hier.

rieumes16 - pamiers 27
MT: 3-19; 300 spectateurs. Arbitre: M. Pussacq (Armagnac-Bigorre).
Vainqueurs: 4E F. Garcia (17, 80), Gallaire (20, 37), 2T (20, 37), 1P (59) Jalibert.
Vaincus : 1E Charlas (44), 1T, 3P (3, 72, 77) Pintor.
Evolution du score : 3-0, 3-5, 3-12, 3-19 / 10-19, 10-22, 13-22, 16-22, 16-27.
RIEUMES: Revilla; Dufourg, Monereau, Garcia, pintor; (o) Hego, (m) Saint-Martin; Romieu, Toyas, Jeauneau (cap.); Nottaris, Charlas; Loupsens, Fraresso, Dalies. Sur le banc: Bianchini, A. Sol, Sansas, Calbet, G. Sol, Viviès, Lannes.
Carton blanc: Saint-Martin (10).
PAMIERS: Gallaire; Jean, F. Garcia, E. Jausseran, B. Jausseran; (o) Jalibert, (m) Alvarez; Pouil, Rouch (cap.), Lavergne; Niculai, Abachri; Sune, R. Garcia, Sandre. Sur le banc: Turines, Rouja, Dejean, Dandine, Pech, Lopez, Sentenac.
Carton jaune: Dandine (77).
Réserves: SCR 15 - SA 5

Alors qu'ils avaient tout donné pour arracher un nouveau point de bonus défensif après une première mi-temps ratée qui avait vu Pamiers réciter sa leçon avec application, les Rieumois vont céder sur la dernière action : une mêlée jouée devant leurs 22m, un départ appaméen, une subtile passe au pied de Gallaire pour le véloce F. Garcia (que ce duo a fait mal aux Rieumois), et voici comment les Appaméens vont inscrire leur quatrième essai de la rencontre, privant ainsi Rieumes du point de bonus défensif.
Une nouvelle défaite à domicile pour les coéquipiers de Thomas Jeauneau qui a eu pour conséquence la démission du staff, Thierry Raufast et Joël Marcel ayant annoncé leur décision aux joueurs dès le coup de sifflet final. Visiblement affecté, Thierry Raufast n'a pas souhaité s'exprimer sur le sujet, alors que Joël Marcel confiait : « Nous avons pensé qu'il valait mieux que l'on s'écarte afin de provoquer un déclic, que les joueurs se prennent en main. » Et l'entraîneur des trois-quarts rieumois d'ajouter : « Il n'y avait pas de problème avec ce groupe, c'est tout simplement au niveau des résultats que ça n'allait pas. Nous sommes de tout cœur avec l'équipe et j'espère que notre choix leur sera bénéfique. »
Le président Patrick Cadours a accepté la démission de son staff et devrait annoncer, d'ici à 48 heures, l'identité des successeurs. « Ce sera une solution interne. J'ai l'impression que le message ne passait plus, il fallait donc faire quelque chose. » Les entraîneurs lui ont coupé l'herbe sous le pied en présentant leur démission car le président et ses proches avaient décidé de limoger leur staff en cas de nouvelle défaite. La trêve tombe donc à pic à Rieumes. Pour remettre de l'ordre dans les têtes et sur le terrain.
 
 


Publié le 04/12/2010 03:51 | LaDepeche.fr


Le SCA se méfie de Rieumes

Fédérale 3.
Un coup à jouer à l'extérieur.

Plus que deux rencontres avant la trêve pour savoir à quel rang du classement vont se situer, à mi-parcours du championnat, les Damiers du Sporting-Club appaméen. Une dixième journée qui va conduire les hommes du président Granier à Rieumes. Des Rieumois qui occupent la huitième place avec deux victoires pour sept défaites. Une bien mauvaise posture car ils ne comptent que deux points d'avance sur leur poursuivant, Revel. Autant dire que, pour ces derniers, une victoire semble impérative. Pourtant, à domicile, ils éprouvent de nombreuses difficultés car ils s'y sont inclinés à trois reprises, de justesse certes et face aux équipes de haut de tableau. Mais le SCA fait lui aussi partie du haut de tableau car, rappelons-le, avant ce déplacement, il occupe la troisième place à égalité avec Gaillac. Une victoire qui, aux vues des matches joués à l'extérieur et face aux « gros », comme on a l'habitude de dire, est peut-être à la portée des Damiers. Une victoire serait la bienvenue pour, justement, rester au contact avec les Gaillacois qui eux, reçoivent l'avant-dernier, la Salvetat. Et puisqu'on évoque Gaillac, comment ne pas penser déjà à cette confrontation qui aura lieu sur la pelouse de Balussou le 12 décembre prochain et qui risque de valoir son « pesant de cacahuètes », ou plutôt son pesant de points. Une date à retenir, donc, d'ores et déjà. Mais, avant cela, il y a cette rencontre à Rieumes que les Appaméens vont préparer, on peut en être sûrs, comme il se doit, ne serait-ce que pour, au moins, les quatre points et offrir une belle affiche rugbystique en cadeau de Noël à tous ses supporters et aux passionnés de rugby. Mais cela est une autre histoire. Ne brûlons pas les étapes et arrivons à cette affiche épisode après épisode. En espérant que le dénouement, à la moitié des épisodes, soit heureux pour les Damiers. Ce serait une juste récompense pour eux qui, à l'extérieur et surtout chez les leaders sont passés à deux reprises à trois points du bonheur.



Rugby31.fr

Le retour de LA SALVETAT crucifie RIEUMES ! (Fédérale 3, poule 2, rugby)

Dans un match sans envolées, où l'enjeu a certainement tué le jeu, les Salvetains prennent le meilleur sur des Rieumois pourtant bien partis (11-10). Les blessures des visiteurs ne sont certainement pas étrangères à cette baisse de régime, tout comme la vaillance et le coeur des hommes du duo De Giusti-Dridi. La fin de la rencontre fut houleuse, et espérons ne pas avoir à revoir ce genre de situation. Les troupes du Savès repartent avec un nouveau point de bonus défensif, un très petit lot de consolation. (par Professeur Tournesol)

Les défenses ont été mises à rude épreuve, mais s'en sont bien sorties, si ce n'est les misères des deux numéros 15 !
LE CONTEXTE
Dans une poule où chaque point va valoir son pesant d'or, la lutte au maintien est engagée depuis fort longtemps, et elle fait surtout rage. Les Rieumois perdent, mais ne sont jamais loin au score (comme en témoignent les cinq bonus défensifs acquis avant cette rencontre), et les Salvetains sont tout autant dans le dur. Les "Jaune et Bleu" étaient plus que jamais dans l'obligation de gagner, et les "Bleu et Blanc" avaient tout pour réussir un joli coup sur un adversaire direct à la sauvegarde en Fédérale 3. Les débats s'annonçaient tendus...

LE MATCH
Sur le renvoi, on entre directement dans le vif du sujet, Briols s'élève haut, très haut au-dessus de tout le monde, et Ferre, se retrouve sous son adversaire. Lors de la chute, le mouvement est spectaculaire, mais pas volontaire, le troisième-ligne local fait une pirouette. Le talonneur et capitaine du Savès écope de suite d'un carton jaune. C'est justement ces cartons jaunes qui seront les vedettes de cette entame. M. Chamayou prenant peut-être son rôle trop à coeur, et sanctionnant assez sévèrement des joueurs qui alors, n'avaient pas du tout de mauvaises intentions. Trois biscottes à trois rien qu'en première mi-temps, le constat est assez lourd. Surtout, que de ce fait de ces coups de sifflet incessants, les quelques acteurs restant sur le terrain ne purent pas réellement "envoyer du jeu" comme on le dit. Les botteurs de chaque camp avaient alors l'occasion de briller, et de faire bouger le panneau numérique salvetain. Mais à ce jeu-ci, personne ne prenait le dessus, Pérès pour le Sporting échouait dans sa première tentative (puis dans les transformations), tandis que Trémoillères et Velasco, dans des positions pourtant très correctes n'essuyaient eux aussi que des échecs.

Pérès, le dynamiteur !

Mais voilà, si au pied, l'arrière "bleu et blanc" ne parvenait pas à trouver ses marques, c'est bien lui qui force la décision, en faisant exploser la défense locale à plusieurs reprises, dont deux se solderont par des offrances à ses deux ailiers, Dufourg (20e) et Revilla (40e). En seconde période, une autre accélération aurait pu connaître un sort équivalent, mais il n'assurait pas sa passe du deux-contre-un. Mais le RCSP compte aussi un arrière de talent, avec son capitaine Lacassagne, capable de désarçonner la défense rieumoise avec ses corchets et sa pointe de vitesse. Cependant, les hommes de Raufast et Marcel faisaient jusqu'à présent le dos rond, et tenaiten l'avantage, malgré deux pénalités, enfin converties, par Marcet.

Une fin de match à oublier sur le plan éthique...
On sentait le vent tourner (au sens figuré, car chaque équipe a eu sa période avec le soutien d'Eole), au fur et à mesure que le chrono égrenait les secondes. L'occupation salvetaine ne faiblissait pas, et parfois un peu d'aide du référé. Mais qu'importe, l'essai de la gagne, les "Jaune et Bleu" ne le devaient qu'à eux seuls, et c'est encore sur une très belle inspiration de Lacassagne que N'Guyen plongeait en terre promise et donnait pour la première fois l'avantage aux siens (11-10, 74e). La tension se faisait grandissante sur le terrain, lorsqu'elle fut communiquée aux tribunes. Une altercation éclata entre supporters des deux camps, et dura un peu trop... La panique était semée, les joueurs se frottant eux aussi un peu dans l'en-but rieumois dans une moindre mesure que ce qui se tramait dans les gradins. Un triste spectacle dans l'antre d'un sport qui se réclame certaines valeurs, et l'on mettra cet incident sur le compte de la bêtise de certains, qui désiraient peut-être se réchauffer. Le score n'évoluait plus, des regrets plein les valises pour les Rieumois, et un vrai bol d'air pour les Salvetains, comme quoi...
"Un seul point vous manque et tout est dépeuplé".

P.T
 



L'alignement rieumois, vraiment à la peine hier, et pourtant, le SCR était encore devant.
LES TEMPS FORTS
Première période
- 1ère : Sur le renvoi, Briols saute haut, et Ferre prend un carton jaune pour un plaquage involontaire en l’air.
- 5ème : Pour un plaquage en l’air, le talonneur salvetain subit le même sort que son homologue. Pérès rate la pénalité, pourtant dans une position favorable.
- 8ème : Le jaune est à la mode, Marty et Segues se chamaillent et prennent dix minutes eux aussi.
- 14ème : On vient sur le côté pour le SCR et Trémoillères peut ouvrir le score, des 40 mètres, légèrement à droite. Mais ce sont les taupes qui voient passer le ballon.
- 16ème : L’alignement "jaune et bleu" est souverain en ce début de match...
- 17ème : ...et permet aux trois-quarts de provoquer les fautes des visiteurs. Le botteur local, 22 mètres en face rate à nouveau la mire.
- 20ème : Ejection rapide de Bessières pour son ouvreur qui attaque la ligne et passe après contact. Pérès est au soutien et offre un caviar à Dufourg qui aplatit en coin (0-5).
- 25ème : Plaquage en cathédrale de Garcia, qui écope à son tour de la biscotte !
- 28ème : Nouvelle pénalité tentable pour le RCSP, on a changé de botteur. Tactique infructueuse, Velasco rate à son tour les pagelles.
- 32ème : Sur les 22 locaux, une mêlée tend à se relever, mais le feu est vite éteint.
- 38ème : N'Guyen plaque haut et écope d’un carton… blanc !
- 40ème : Sur un coup de pied plein axe, Saint-Martin récupère et lance Pérès, qui, sur les cannes, fait la différence et offre à nouveau un « bonbon » à Revilla (0-10).

Deuxième période
- 41ème : Toyas garde au sol, et donne, 22 mètres face aux poteaux, l’occasion aux Salvetains d’ouvrir leur compteur. Marcet s’essaye et connaît lui la réussite (3-10).
- 50ème : Les maladresses sont légion, dans un camp comme dans un autre. Ajoutées aux coups de sifflet de l’arbitre, le match ne s’emballe pas.
-53ème : Ferre sort, le bras en écharpe, visiblement touché à l’épaule.
- 57ème : Pérès troue encore le rideau défensif salvetain, mais rate sa dernière passe ! Dommage pour les visiteurs.
- 60ème : 38 mètres face aux perches, Marcet rate sa tentative. On en reste là !
- 67ème : Le RCSP a envahi le camp rieumois, mais sur une touche à 10 mètres, le ballon est perdu… Et récupéré, suite à une pénalité accordée aux locaux, 22 mètres en face. Marcet passe trois points supplémentaires (6-10).
- 73ème : Sur une touche dans les 22 mètres du SCR, ça cafouille des deux côtés, et ça donne une mêlée à 5 pour les locaux.
- 74ème : On insiste au ras, puis on écarte, et Lacassagne envoie un bijou de passe à N'Guyen pour un essai en coin. (11-10)
- 77ème : Nouvel échec au pied des Salvetains, 35 mètres face aux barres.

Une grosse bataille dans et autour des rucks également, ce match-là se gagnait à l'envie.

LES RÉACTIONS
Patrick CADOURS, membre du staff du SC Rieumois : "Trop de blessés !"
"Aujourd'hui, il n'y a pas eu de jeu, et c'est en partie du à l'arbitrage. Il sort les cartons d'entrée, et du coup, personne n'a trop voulu produire de jeu. Je conteste vraiment l'arbitre aujourd'hui. Pourtant, on part bien, avec deux essais en première mi-temps, puis trop de blessés. On perd Marty, Garcia, Paul (Ndlr : Bessières) et Ferré. Nous avions déjà un groupe un peu diminué avant de venir, là c'est trop. C'était primordial de réussir ici, mais nous avons eu des sérieux problèmes en touche, du fait de l'absence de notre sauteur, puis le lanceur qui se blesse. Puis, en face, une équipe vaillante qui a su revenir après notre première mi-temps. Le point de bonus est là, mais aujourd'hui nous en espérions quatre !"

Yves DE GIUSTI, coentraîneur du RCSP : "Avec les tripes !"
"Je suis vraiment content des joueurs ! Nous avons attaqué avec une pression terrible, et la peur au ventre de perdre ce match, que nous devions absolument gagner, tout le monde le savait. Nous étions au pied du mur ! En première mi-temps, on est dominé, surtout dans l'agressivité, et dans ces cas-là, on ne peut pas faire grand chose. Le message de la mi-temps, tenir le ballon, jouer, est passé, et ça a porté ses fruits. Après, nous avons toujours ce même problème... les buteurs ! C'est toujours difficile, il va falloir attendre le mercato d'hiver (rires) ! Mais je suis fier que nous soyons allés la chercher avec les tripes, alors que c'était mal engagé. On a vraiment un bel état d'esprit. On n'est peut-être pas les meilleurs, mais on ne lâche jamais rien !"

Christian LACASSAGNE, capitaine du RCSP : "Savourer et profiter !"
"On préparait ce match contre Rieumes depuis longtemps, on ne va pas se le cacher. On est allé se la chercher avec le coeur ! Il a fallu remonter le cap. C'est peut être un rebondissement dans la saison. On savait que l'équipe d'en-face était joueuse, et on s'y attendait. Maintenant, on va savourer et profter, au moins jusqu'à lundi et la préparation du prochain match !"
 
LA FICHE TECHNIQUE
La Salvetat-Saint-Gilles / Plaisance 11 - 10 Rieumes (BD)
MT : 0-10. Arbitre : M. Chamayou.
Pour La Salvetat : 1 essai (74e) de N'Guyen ; 2 pénalités (41e, 67e) de Marcet.
Pour Rieumes : 2 essais de Dufourg (20e) et Revilla (40e).
Evolution du score : 0-5, 0-10 / 3-10, 6-10, 11-10.
RCSP : Lacassagne (cap.) ; N'Guyen, Segues, Marcet, Trémoillères ; (o) Velasco, (m) Campourcy ; Seysset, Briols, Mauger ; Adreu, Sudries ; Amouroux, Gabas, Coues.
Remplaçants : Gil, Marchetti, Arcidet, Raffier, Perrin, Pinarello, Corbarieu.
Entraîneurs : Yves De Giusti, Laurent Dridi.
Carton blanc : N'Guyen (38e).
Cartons jaunes : Gabas (5e), Segues (8e).
SCR : Pérès ; Dufourg, Lannes, Garcia, Revilla ; (o) Hego, (m) Bessières ; Toyas, Romieu, Jeauneau ; Janicot, Marty ; Arcidet, Ferre (cap.), Loupsens.
Remplaçants : Fraresso, Dalies, Sansas, Nottaris, Saint-Martin, Gérometta, Pintor.
Entraîneurs : Thierry Raufast, Joël Marcel.
Cartons jaunes : Ferre (1e), Marty (8e), Garcia (25e).
Réserves : RCSP 7 - 9 SCR


Velasco a tenté, mais s'est souvent heurté au mur du Savès.



 Ajoutée le 9 janvier 2010 :
Le cap des 1000 visiteurs est franchit, merci à tous.
 


 Bonne nouvelle !! :
Le Sporting souhaite la bienvenue au petit Mathys. Félicitatin à Carine et Christophe pour ce beau bébé.  En espérent qu'il joue à Rieumes et qu'il soit aussi bon que son père...



Liens utiles :
L'actualité rugby, vous renseigner sur votre ville ou encore aider des associations : prenez le temps d'y jeter un coup d'oeil